Que signifie être chrétien ?

Quelqu'un qui prie devant un lac

Vous avez décidé de suivre Jésus ? Quelle est la suite maintenant ?

Nous avons tous une idée de ce à quoi devrait ressembler le fait de suivre Jésus. Mais si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, nos points de vue sont souvent influencés par nos valeurs culturelles, nos croyances, nos antécédents et ce qui se passe actuellement dans le monde qui nous entoure. Si nous faisions abstraction de ces influences extérieures, à quoi ressemblerait réellement un disciple de Jésus ?

Notre culture changera et les valeurs évolueront, mais la Parole de Dieu révélera toujours ce que signifie être un chrétien.

Aujourd’hui, nous allons examiner trois passages de la Bible qui nous aideront à comprendre comment suivre Jésus. Ces étapes ne constituent pas une liste exhaustive, mais elles nous donneront un aperçu de ce que signifie vivre comme Jésus au quotidien.

Aimez Dieu

« Maître, quel est, dans la Loi, le commandement le plus grand ? Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C’est là le commandement le plus grand et le plus important. Et il y en a un second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu’enseignent la Loi et les prophètes est contenu dans ces deux commandements. »

Matthieu 22:36-40

Ce passage est souvent appelé « le plus grand commandement » car, avec celui-ci, Jésus résume en peu de mots toute la loi de l’Ancien Testament. Jésus a parfaitement mis en application ce commandement lorsqu’il a donné sa vie pour nous.

Mais avant d’aller plus loin, il est important de souligner que ce commandement comporte trois parties : aimer Dieu, aimer les autres et s’aimer soi-même. Ces actions sont liées entre elles et ne sont possibles que si nous laissons d’abord Dieu nous aimer. Lorsque nous acceptons l’amour de Dieu pour nous, nous pouvons alors l’aimer en retour et le laisser changer la façon dont nous nous voyons. Et lorsque nous apprenons à nous regarder comme Dieu nous regarde, nous commençons aussi à aimer les autres comme Dieu nous aime. Ainsi, si nous voulons obéir à ce commandement, nous devons suivre l’exemple de Jésus et chercher Dieu comme il l’a fait :

Jésus passait intentionnellement du temps seul avec son Père, il parlait régulièrement avec Dieu, et il plaçait la volonté de Dieu avant ses propres désirs.

Pour nous, cela peut consister à réserver chaque jour un moment spécifique où nous nous consacrons à l’étude de la Parole de Dieu et à la prière. Nous pouvons tout confier à notre Père céleste. Nous pouvons partager nos émotions avec lui, lui demander d’intervenir dans nos circonstances et même célébrer nos victoires avec lui. Nous pouvons aussi lui demander de nous montrer comment nous pouvons contribuer à l’avènement de son royaume sur terre. Avec Dieu, les possibilités sont infinies. Il veut passer du temps avec nous.

Lorsque nous donnons la priorité au moment que nous passons avec lui, nous commençons à comprendre qui il est et ce qu’il veut pour nous. Cela transforme la façon dont nous nous aimons et dont nous aimons les autres.

Et l’une des façons les plus simples d’apprendre à aimer les autres est d’analyser ce qu’est l’amour.


Aimez les autres

L’amour est patient, il est plein de bonté, l’amour. Il n’est pas envieux, il ne cherche pas à se faire valoir, il ne s’enfle pas d’orgueil. Il ne fait rien d’inconvenant. Il ne cherche pas son propre intérêt, il ne s’aigrit pas contre les autres, il ne trame pas le mal. L’injustice l’attriste, la vérité le réjouit. En toute occasion, il pardonne, il fait confiance, il espère, il persévère. L’amour n’aura pas de fin.

1 Corinthiens 13:4-8

Ce passage est une définition célèbre de l’amour, mais il définit aussi Dieu, car Dieu est amour. Ainsi, lorsque nous nous demandons si nos vies s’alignent sur le caractère de Dieu, nous pouvons utiliser ce passage pour jauger nos actions :

Puisque Dieu est patient avec nous, sommes-nous patients avec les autres ? Puisque Dieu nous pardonne, pardonnons-nous aux autres ? Puisque Dieu ne tient plus compte de nos fautes, abandonnons-nous nos rancunes ?

Cela ne signifie pas que nous agirons toujours de la bonne manière, mais le fait de nous poser ces questions peut nous aider à déterminer si nous nous rapprochons ou nous éloignons de Dieu.

Si nos pensées sont continuellement orgueilleuses, si nos paroles sont continuellement blessantes, si nos actions sont continuellement égocentriques, alors nous ne suivons probablement pas le commandement de Jésus d’aimer Dieu et les autres. Et si nous ne le faisons pas, nous appartenons peut-être à Jésus, mais cela ne signifie pas nécessairement que nous le suivons.

Heureusement, plus nous nous engageons à passer du temps avec Jésus, plus nous commencerons à agir comme lui.


Faites des disciples

« Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

Matthieu 28:18-20

Lorsque Jésus est monté au ciel, il a dit à ses disciples d’aller faire d’autres disciples. Le mot grec original qui est traduit par « faire des disciples » est matheteuo, qui signifie « former ».

Jésus ne dit pas « allez et forcez les gens à devenir des disciples ». Il dit : « Tout au long de votre vie, formez et enseignez les gens à me suivre, tout comme je vous ai enseigné à me suivre ».

Il peut s’agir de développer une relation avec le serveur du café du coin où vous allez régulièrement. Cela peut signifier acheter un repas à quelqu’un et lui faire savoir qu’il est apprécié. Ou encore, cela peut consister à prendre soin de vos enfants et à les traiter avec amour et affection.

Quels que soient les personnes que Dieu a placées autour de vous, montrez-leur ce que cela signifie de suivre Jésus. Et dans chaque situation, laissez vos actions être influencées par votre amour pour Dieu et pour les autres.

Sur laquelle de ces étapes devez-vous vous concentrer cette semaine ? Choisissez-en une et demandez à Dieu de vous montrer comment l’appliquer dans votre vie quotidienne.

FacebookPartager sur Facebook

TwitterPartager sur Twitter

EmailPartager par email

This post is also available in: Anglais Afrikaans Indonésien Allemand Espagnol Filipino (Tagalog) Italien Hollandais Portugais Roumain Russe Japonais Chinois (simplifié) Chinois (Traditionnel) Coréen Polonais Vietnamien